Dans les temps divisés, peut-être vaut-il la peine de regarder à nouveau 'Vous ne plaisantez pas avec le Zohan'? |

Quel Film Voir?
 
Il tombe également amoureux, de manière inattendue, de Dalia, en partie après qu'ils se soient liés par le désir de laisser derrière eux les opinions extrêmes de leurs familles. Dans Vous ne plaisantez pas avec le Zohan , ce sont toujours des forces extérieures qui entravent la paix et des idées et non des relations individuelles qui rendent le monde plus difficile. Quand un véritable ennemi émerge, c’est sous la forme d’un magnat de l’immobilier new-yorkais (hmmm….) Nommé Grant Walbridge (Michael Buffer de Let's get ready to growing! Fame). Pour vider le quartier qui abrite la boutique d'électronique d'Oori et le salon de Dalia, il tente de semer la discorde religieuse (hmmm…) tout en conspirant avec les suprémacistes blancs (hmmm…). Mais quand Zohan fait la paix avec Salim et son archnémèse, le fantôme tout aussi surhumain (Turturro), Walbridge n'a aucune chance.



C’est une représentation charmante et profondément optimiste de la croyance exclusivement américaine selon laquelle ce qui nous unit compte plus que ce qui nous divise. Malheureusement, cela semble beaucoup plus pittoresque qu'un film sorti il ​​y a 11 ans à peine. Sorti au cours d'une saison électorale - il contient même des commentaires décalés sur l'attrait relatif de divers membres de la famille impliqués dans la course de 2008 - il vaut la peine d'être revisité alors que nous nous dirigeons vers une autre. Et alors que le nom de Sandler commence à apparaître de plus en plus avant les Oscars, cela nous rappelle qu'il vaut parfois même la peine de prendre Silly Sandler au sérieux.



Keith Phipps écrit sur les films et d'autres aspects de la culture pop. Vous pouvez trouver son travail dans des publications telles que La sonnerie, l'ardoise, le vautour et le polygone . Keith co-anime également les podcasts Le prochain spectacle d'images et Soirée cinéma aléatoire et vit à Chicago avec sa femme et son enfant. Suivez-le sur Twitter à @ kphipps3000 .



Où diffuser Vous ne plaisantez pas avec le Zohan